Lola lit Le quatrième mur ♥♥

lecture-le-quatrieme-mur-de-sorj-chalandon

En plein conflit israélo-palestinienne, au Liban, Sam un metteur en scène de théâtre décide de monter l’Antigone d’Anouilh (texte intégral), à Beyrouth au cœur de la guerre. Il recrute ses tragédiens parmi toutes les communautés. Malheureusement la maladie l’affaiblit le contraignant à renoncer à son rêve, il se tourne alors vers son ami Georges qu’il convainc d’aller au bout de ce projet fou. Laissant derrière lui sa femme et sa fillette, celui-ci rejoint la troupe.

Le quatrième mur de Sorj Chalandon est un livre choc, comme un coup, qui met KO, laisse pantelant. Je l’ai lu dans un état d’urgence. J’ai été envahie d’images : un regard, un vêtement, une rue, un escalier. Jamais un livre n’a été aussi visuel pour moi, de l’ordre du reportage de guerre. C’était assez étrange. Quand j’ai tourné la dernière page, je me suis jetée immédiatement sur un autre bouquin, au hasard, sans perdre une minute et je me suis étourdie de mots, de phrases, juste pour ne pas rester sur ces images, me libérer de cette tension. Ce livre est magnifiquement écrit. Les personnages sont sublimes, bien vivants avec leurs forces et leurs faiblesses, il se tiennent là tout proches de nous pendant la lecture.

Même là, 2 mois après cette lecture, y repenser me submerge d’émotion. Sidérée, une fois encore, par la folie des hommes.

3 comments

  1. Eve-Yeshe says:

    j’ai beaucoup aimé ce livre, il a laissé un souvenir encore très fort en moi.
    j’ai lu la pièce d’Anouilh ensuite et j’ai bien aimé aussi je l’ai même relue pour bien m’en imprégner et j’ai l’intention de lire celle de Sophocle.qui est déjà dans ma bibliothèque.
    j’ai prévu de lire d’autres livres de Chalendon car son style me plaît

    • Lola says:

      Bonsoir, j’ai lu l’Antigone d’Anouilh il y a bien longtemps mais la lecture du livre de Chalandon m’avait donné envie de m’y replonger. Votre message me rappelle que je ne l’ai toujours pas fait. Mais je vais le poser en haut de ma pile. Quant à Chalandon, j’ai lu aussi « Retour à Killybegs » qui m’a fait le même effet que « Le quatrième mur ». Maintenant, j’ai très envie de « Une promesse », j’attends le bon moment…

  2. Torres says:

    Moi, au début de ma lecture je ne comprenais pas beaucoup les propos de l’auteur, mais vers la fin j’ai tout compris.
    Un livre plein d’émotions dont je recommends la lecture.
    CT

Répondre à Torres Annuler la réponse