C’est ça la France pour Caroline

Je m’appelle Caroline, j’ai 26 ans, Kenyane, étudiante en Master en Économie de développement International et développement Durable, en France depuis 7 ans.
Pour moi la France c’est :
Une diversité Sociale et Culturelle, parce qu’en France, on vit avec n’importe qui dans le même immeuble, quartier, ou village, et on croise des gens qui viennent des quatre coins du monde, et à Paris la Seine est belle et les quartiers sont riches en histoire et en culture, on ne manque de rien, la nourriture est bonne, et très diversifiée, et la cuisine française reste la meilleure, tout comme le vin.
Avinfromage
Quand on aime les musées, ils sont innombrables en France, les étudiants ont encore plus de raison de visiter les musées, il y a toujours des réductions dont profiter ! La France est très accueillante pour les étudiants, les frais de scolarité et le coût de vie sont abordables, à condition de trouver un petit job à côté.
L’égalité et la liberté de s’exprimer, de travailler et de vivre, sans discrimination ( je suis étrangère, et en 7 ans, je n’ai jamais eu de rejet à cause de mes origines, pas que je sache en tout cas…) mais aussi de se déplacer en transports en commun : le métro à Paris, et le train partout en France. On peut traverser la France en quelques heures, de Paris à Bordeaux , Lille, Lyon…toutes les villes en TGV.
ATGV
La neige, le marché de Noël ; depuis les premières chutes de neige pour moi en 2006, chaque hiver je l’attends avec impatience! Pour jouer :)… Cette année elle a pris son temps !
Une richesse naturelle forte : Il y a beaucoup de montagnes, de forêts, de paysages magnifiques ; de la Bretagne à l’Alsace, de Lille à Nice, passant par l’Auvergne.
APAYSAGES
C’est ce que j’aime ! Le froid en hiver aussi et aller à la préfecture !
Je n’avais pas d’apriori avant de venir en France, mais j’avais déjà entendu dire que :
– les français sont racistes
– les hommes français sont romantiques
Hé bien d’après mon expérience, les deux sont faux !
Ici, j’ai été agréablement surprise, d’où la tentation de vouloir y rester faire mes études.
This entry was posted in FLE.

Laisser un commentaire