Lola lit Héloïse, ouille !

ouilleHéloïse, la toute jeune nièce dévergondée du très religieux chanoine Fulbert, est fort portée sur la chose, surtout celle de son professeur particulier Pierre Abélard, philosophe réputé, admiré et respecté, que cette relation libidineuse va mener tout droit en enfer !

Ce roman de Teulé sonne comme une chanson paillarde, avec moult couille, con et autres vocables licencieux. Pourtant la passion entre Héloïse et Abélard, sous le règne de Louis VI le gros, est véritable et leur histoire d’amour tragique. Alors pour certains, l’histoire racontée par Teulé n’est rien de moins qu’un 50 shades moyenâgeux avec scènes de sexe, SM, humiliation, pratiques déviantes…, quand pour d’autres, cette magnifique histoire est salie, ridiculisée et réduite à une lubrique histoire de q sous la plume concupiscente de l’égrillard Teulé.

Une preuve supplémentaire que la lecture de certains faits historiques est indéniablement subjective 😀


Héloïse, ouille ! / Jean Teulé – Editions Julliard 2015 – 352p

Laisser un commentaire