Lola lit Les poissons ne connaissent pas l’adultère ♥

Un roman théâtral !

Vaudevillesque, Ubuesque, Tatiesque, Kusturicaesque

Bref, génial, je me suis régalée ♥

lespoissonsUn jour de semaine, Valérie monte dans le Paris-Toulouse. Au lendemain de ses 40 ans et d’une séance de relooking offerte par ses amies, Valérie a décidé de tout plaquer, Djamel son mari, Laura sa fille ingrate, son boulot de caissière, sa HLM de banlieue. Nouvellement maquillée, cintrée dans une robe fourreau rouge, grimpée sur des escarpins vernis, elle se rebaptise Julia (comme Roberts) et descend vers le sud chez une cousine où elle espère reconstruire une nouvelle vie qui lui ressemblera.

Dans la voiture numéro 13, une partie de cache-cache va se jouer entre les passagers ; comme au théâtre, ça rentre, ça sort, ça claque les portes ou au contraire ça chuchote. On se cherche, on se cache, on crie, on rit, on pleure, on s’aide, on se critique, on se console et finalement on aime en musique.

Quel voyage ! J’ai rencontré des gens formidables : Julia d’abord, la chef d’orchestre de ce joyeux bordel, Vincent le thésard timide qui lui fait les yeux doux sous le regard agacé de sa compagne, Colette la grand-mère aux deux amants, Germinal le contrôleur, Sigh le serveur indien, un faux sourd-muet roumain, une troupe de choristes et Dick le guitariste fan de Johnny… et tant d’autres, croisés dans les couloirs, au bar, sur les quais, tous en route pour retrouver un part de leur liberté.

Un grand moment de lecture que j’ai adoré partager avec cette attachante bande de joyeux dingues !


Les poissons ne connaissent pas l’adultère / Carl Aderhold – Editions Jean-Claude Lattès 2010 – 319p

3 comments

  1. Marie says:

    Ce roman est en effet un beau voyage. Je trouve qu’il parle de liberté, de courage et de rêves.
    Les portraits de personnages sont justes.
    Bref, un ouvrage qui gagne à être lu !

Laisser un commentaire