Lola lit Loin

Quelle aventure ce roman ! Il vous emmène loin, très loin 🙂

L’auteur nous trimballe sur les routes allemandes, autrichiennes, turques, géorgiennes et arméniennes, coincés dans une vieille Lada d’occasion entre Antoine et son insupportable frangine Anna. Mais le voyage ne s’arrête pas là et nous allons emprunter tous les moyens de transport existants dont un vieux coucou et un catamaran, pour rejoindre l’Asie à la recherche de Charles, leur père qui les a abandonnés quand ils étaient tout petits. Laurent, le meilleur ami est du voyage, parfait médiateur entre le frère très discipliné et sa punk de soeur qui sont comme chien et chat. Partis quelques jours, ils ne reviendront pas avant plusieurs mois, au terme d’une quête où chacun aura fait un bon bout de chemin personnel.

Beaucoup de personnages peuplent ces histoires parallèles inscrites dans l’Histoire, celle de la montée du nazisme et de la Seconde guerre mondiale, de la Russie communiste, du génocide arménien, de la chute du mur de Berlin, du Tsunami de 2004 dans l’océan indien… On passe de l’une à l’autre sans temps mort, de façon un peu chaotique et ce n’est pas toujours facile de faire le lien entre elles, car les personnages changent de nom mais aussi de prénom, de villes et de pays évidement et même de continent. Un roman rocambolesque, agréable à lire, même si à chaque nouvelle période, chaque nouveau pays, l’auteur nous fait un petit cours de géo-politique qui m’a donné l’impression d’être de retour au collège.


Loin / Alexis Michalik – Editions Albin Michel – septembre 2019 – 656p

 

Laisser un commentaire