Lola lit Une vie entière

seethaler-une-vie-entic3a8reOrphelin à 4 ans, recueilli par un homme qui l’a maltraité et frappé jusqu’à le rendre boiteux, Andreas vit seul dans ses chères montagnes autrichiennes. Quand il rencontre Marie, il éprouve un sentiment tellement fort, il tombe si éperdument amoureux qu’il en perd les mots. La déclaration d’amour qu’il finit par faire à la jolie aubergiste est féerique (à découvrir p48), elle accepte sans hésitation la demande en mariage et s’installe dans la petite maison d’Andreas où ils sont merveilleusement, tendrement, simplement heureux. Un soir alors qu’ils sont assis devant la porte et à regarder le crépuscule descendre dans la vallée, Marie annonce à Andreas quand il propose d’agrandir le potager « Il y a quelque chose qui va pousser. Et ce sera quelque chose d’absolument merveilleux ». Mais une catastrophe arrive avec la nuit… Allez je m’arrête là et pourtant je meurs d’envie de parler encore et encore de ce livre. La vie entière d’Andreas Egger, une vie de travail, de misère, de chagrin, de guerre, de captivité, tient dans ces quelques pages magnifiquement écrites. Encore un roman des Editions Wespieser qui m’a vraiment touchée comme La trace de Forrest Gand et Les trois lumières de Claire Keegan. ♥♥♥


Une vie entière / Robert SEETHALER – Editions Sabine Wespieser 2015 – 157P – [Ein ganzes Leben – Autriche – 2014]

One comment

Laisser un commentaire