Lola lit Crans Montana

Dans les années 60, à Crans Montana, une station de ski suisse très huppée, des familles bourgeoises se retrouvent chaque hiver. Les femmes font leur shopping emmitouflées dans leur somptueux manteau de fourrure, les maris comparent leurs puissantes auto, et leurs enfants se croisent sur les pistes enneigées et dans les bars de la station. Les trois sublimes Chris, Charlie et Claudia, symboles de cette jeunesse dorée, fascinent, font tourner les têtes et fondre les cœurs. Inséparables, insaisissables, mystérieuses et enjôleuses, les trois C sont au centre de l’attention des garçons qui rêvent d’elles, parlent d’elles, les surveillent, les admirent. Mais le temps passe, les adolescents sont devenus pères de famille, les 3 C sont parties vivre leur vie. Des années plus tard, ils vont se retrouver pour assister à un enterrement et replonger dans leur souvenirs de jeunesse, cette période dorée où leur vie était rêvée et leurs rêves possibles.

Monica Sabolo que j’ai découverte récemment et dont j’ai aimé le tout dernier Summer, décrit un monde superficiellement parfait mais qui cache des blessures douloureuses. Un petit roman qui ne m’a procuré aucune émotion, je l’ai lu sans déplaisir et avec détachement, mais que j’ai bien aimé parce que la plume de Monica Sabolo me plait, tout simplement.


Crans-Montana / Monica Sabolo – Editions Lattès –  parution le 26 août 2015 – 252 p

Laisser un commentaire