Lola regarde Three Billboards Outside Ebbing, Missouri ♥♥♥

Incroyable qu’on puisse rire en regardant un film qui traite d’un sujet pareil : la  vengeance d’une mère dont la fille adolescente a été violée puis assassinée. Et pourtant j’ai ri, grâce au talent du réalisateur et des acteurs ! Mais j’ai pleuré aussi bien sûr. On appelle cela un ascenseur émotionnel, une histoire de cerveau limbique qui nous permet de passer d’une émotion positive à une émotion négative ou inversement, bref du rire au larme. Pour faire avancer l’enquête du meurtre de sa fille, pour obliger la police à réagir et à se mettre sur les traces de l’assassin, pour éteindre sa culpabilité un peu aussi, Mildred Hayes, brisée de douleur et ivre de colère, loue 3 immenses panneaux publicitaires situés le long de la route où a eu lieu la tragédie 9 mois avant, et y fait inscrire en lettres noires sur fond rouge 3 messages à destination de la police.

Ni elle ni nous, ne pouvions nous attendre à ce que provoquerait son acte. Les personnages secondaires caricaturaux à souhait mais jamais très loin de la réalité, sont excellents ; on croise une sacrée galerie de personnage ; un shérif moribond, un nain amoureux, un psychopathe, un ex-mari et sa nouvelle petite amie de l’âge de sa fille, un flic décérébré alcoolique et raciste, un publicitaire, une bonne copine… qui chacun nous réserve bien des surprises. Le trio Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell est génial !

Un grand film ! Superbes acteurs ♥

Sorti en 2019

Laisser un commentaire