Lola lit Rien ne t’appartient ♥♥♥

Tara a perdu son mari. Depuis, elle erre dans l’appartement, éprouvée, confuse. Elle n’est plus capable de rien, n’a plus envie de rien, elle sombre, seule et abattue. Parfois, elle voit un jeune garçon, assis dans son salon, une hallucination, qui est-il ? Doit-elle avoir peur ? Elle esquisse un pas de danse, de sa mémoire surgit  le Bharatanatyam cette danse traditionnelle indienne qu’elle a apprise enfant. Alors les fantômes jaillissent, les souvenirs affluent, le passé revient. Ce prénom d’abord, Vijaya, choisi par son père adoré et qui signifie Victoire, le prénom d’une petite fille heureuse qui aimait tant rire et danser. Ce pays de l’enfance heureuse, insouciante et cultivée, quand arrive le premier drame. Orpheline, Vijaya est recueillie par le jardinier puis confiée à un refuge pour filles gâchées où elle est accueillie par Amma qui lui assène cette phrase terrible « Rien ne t’appartient ». Le destin de Vijaya prend alors un autre chemin, jusqu’au second drame de sa vie.

Un roman magnifique ! On retrouve la plume délicate, lucide et pleine de poésie de l’auteure pour décrire le monde qui peut être si terrible. Un coup de cœur, comme Tropique de la violence, Le ciel par-dessus le toit, Le dernier frère et La noce d’Anna ♥♥♥


Rien ne t’appartient / Nathacha Appanah – Editions Gallimard – aout 2021 – 160p

 

 

J’attendais ce nouveau roman avec impatience, je suis fan de l’auteure. Encore un texte magnifique, une plume poétique, une histoire de vie, violente

3 comments

Laisser un commentaire