Lola lit L’île de Maria ♥

Rita est une petite londonienne qui passe tous ses étés en Crète, chez Giagia, sa grand-mère adorée. Cet été là, Rita trouve au milieu des photos de famille, des clichés de gens qu’elle ne reconnaît pas. Maria décide alors de l’emmener à Plaka, son village natal, pour lui raconter son histoire. Entre 1904 et 1957, l’île de Spinalonga a accueilli les lépreux crétois. En 1901, les autorités avaient décidé de l’arrestation et de l’expulsion de tous les malades vers l’île afin de protéger les gens sains. Les malheureux malades durent tout quitter et s’isoler jusqu’à la fin de leur jour. C’est ce qui arriva à Eleni, la mère de Maria qui contracta la terrible maladie, et dû laisser ses deux filles aux bons soins de son mari. Ce fut une période terrible que tous supportèrent grâce aux rares échanges permis, lettres et dessins. Puis Eleni mourut. Et Maria, à son tour, contracta la lèpre et rejoignit son meilleur ami Dimitris sur l’île. Heureusement, de nouveaux traitements virent le jour et Maria réussit à vaincre la maladie.

L’île des oubliés est devenue L’île de Maria, sous la plume de l’auteure Victoria Hislop, passant d’un roman adulte à un roman graphique pour la jeunesse. Et c’est une réussite ! Les illustrations de Gill Smith sont délicates et expressives, les couleurs poudrées harmonieuses et le texte fidèle au roman et très bien adapté au jeune public. En 26 chapitres, Maria nous raconte une histoire bouleversante et très intéressante. Un très joli livre à offrir et à lire ! ♥


L’île de Maria / Victoria Hislop – Editions Gründ – mai 2022 – 96p

Illustrations Gill Smith

Laisser un commentaire