Lola lit Des fleurs pour Algernon ♥

Algernon est une petite souris de laboratoire qui, depuis qu’elle a été opérée du cerveau par le Docteur Strauss et le professeur Nemur, est devenue extraordinairement intelligente. Les deux chercheurs de l’institut Beekman décident, et ce malgré le manque évident de données, de tenter l’expérience sur un être humain. Charlie Gordon a 32 ans, c’est le simplet, l’idiot dont on se moque, que les gars bousculent en riant et que les filles prennent en pitié. Mis en institution quand il était petit, abandonné par sa famille, il travaille dans une boulangerie où il passe le balai, transporte les sacs de farine, et prend des cours dans la classe d’Alice pour apprendre à lire et à écrire. C’est son élève le plus attentif mais malgré ses efforts et sa motivation, ses résultats restent médiocres. Alors quand Charlie apprend qu’il a été choisi dans un programme pour devenir intelligent, il est très content et plein d’espoir. Et ça marche ! Il devient intelligent, si intelligent, c’est un génie qui dépasse les chercheurs et les professeurs. Mais Charlie n’est pas plus heureux finalement, il se pose beaucoup de questions auxquelles son intelligence seule ne peut répondre. Et bientôt, le comportement d’Algernon devient bizarre, s’engage alors pour Charlie une course contre la montre.

Des fleurs pour Algernon est un roman de science fiction écrit par Daniel Keyes en 1966 et qui avait eu alors un beau petit succès. L’histoire est racontée uniquement dans les comptes-rendus que Charlie doit écrire quotidiennement, et dont le contenu et la forme évoluent tout au long du roman. Un roman très intéressant !  Je l’ai lu ado et j’avais beaucoup aimé, j’avais notamment été émue par l’histoire d’amour impossible entre Charlie et Alice. Mais cette fois-ci, j’ai été bien plus intéressée par les questions que se posent Charlie sur son passé et ses relations avec sa famille. Cette lecture a été fidèle à la précédente : un très bon moment de lecture ♥


Des fleurs pour Algernon / Daniel Keyes – Harcourt Trade Publishers – mars 1966 

Flowers for Algernon 

 

Laisser un commentaire